Lors d’un gros commit ou d’un repack sur un projet volumineux (a partir des plusieurs centaines de Mo), GIT a parfois tendance a mal gérer la mémoire et retourne une erreur :

remote: fatal: Out of memory, malloc failed

Si on le laisse faire, GIT consomme l’intégralité de la mémoire disponible (aussi bien la RAM que la SWAP) et finit par planter sans possibilitéde faire le moindre commit.

Pour résoudre le problème, il suffit simplement d’ajuster la configuration du client GIT en précisant

git config pack.windowMemory 10m
git config pack.packSizeLimit 20m

Cette configuration permet de fixer des limites sur la mémoire alloués lors du packaging git ainsi que le volume maximum des paquets crées.