Langage de développement PHP

Langage de développement PHP

 

Le langage PHP est utilisé principalement en tant que langage de script côté serveur, ce qui veut dire que c’est le serveur (la machine qui héberge la page Web en question) qui va interpréter le code PHP et générer du code (constitué généralement d’XHTML ou d’HTML, de CSS, et parfois de JavaScript) qui pourra être interprété par un navigateur. PHP peut également générer d’autres formats en rapport avec le Web, comme le WML, le SVG, le format PDF, ou encore des images bitmap telles que JPEG, GIF ou PNG.

Il a été conçu pour permettre la création d’applications dynamiques, le plus souvent développées pour le Web. PHP est très majoritairement installé sur un serveur Apache, mais peut être installé sur les autres principaux serveurs HTTP du marché plus performant de type NginX. Ce couplage permet de récupérer des informations issues d’une base de données, d’un système de fichiers (contenu de fichiers et de l’arborescence) ou plus simplement des données envoyées par le navigateur afin d’être interprétées ou stockées pour une utilisation ultérieure.

La force la plus évidente de ce langage est qu’il a permis au fil du temps la réalisation aisée de problèmes autrefois compliqués et est devenu par conséquent un composant incontournable des offres d’hébergements.

La version 5.3 a introduit de nombreuses fonctionnalités : les espaces de noms – un élément fondamental de l’élaboration d’extensions, de bibliothèques et de frameworks structurés –, les fonctions anonymes, les fermetures, etc.

Mise en place de système de cache PHP : APC Cache

Afin de pouvoir affronter un gros volume de trafic, il est indispensable de déployer un système de cache Software (sur le même serveur). APC Cache est le cache de référence en PHP, utilisé par des milliers de sites web à travers le monde, il permet d’accélérer et de fluidifier le site web.

L’extension APC (Alternative PHP Cache) est un système de cache avancé permettant d’accélérer la génération de vos pages PHP et une économie de travail sur le serveur. C’est ce que l’on appelle un cache d’OPCodes.

Pour faire simple, l’OPCode est le code intermédiaire compilé par PHP pour exécuter vos pages. Un cache d’OPCodes permet donc de ne plus « compiler » systématiquement chaque page appelée en fournissant une page déjà compilée et stockée dans la mémoire vive (RAM) de votre serveur.

Share This